2008 - 10ème week-end vélo : de Tours à Saumur

Cliquer sur les vignettes - F11 pour voir en plein écran
Quel grand groupe désormais pour la 10ème édition du week-end vélo ! Timothée bien équipé fait la course avec Paul-Antoine On aperçoit les deux carrioles du groupe Augustin se débrouille comme un chef ! Il vient d'apprendre à faire du vélo et aura bien roulé tout ce week-end. Une vue du bord de la Loire à la sortie de Tours Julien et Helen, les échappés. Et voici le peloton En pleine action avant le virage Un coup d'oeil sur le précieux chargement.\nJeff se met en condition pour les futurs jumeaux. Julien nous indique le chemin Philippe n'aime pas les paparazzis. Raynal bricole son vélo. Aymeric et Augustin.\nAvant. Aymeric et Augustin.\nAprès. Beaucoup de vieilles maisons et fermes en pierre.\nEt bien sûr des châteaux (voir plus tard) Un panneau emblématique du voyage.\nLe trajet est bien balisé. Moi et Valérie La pluie arrive. Une grange forme un abri providentiel. L'arrivée des retardataires. En voilà un qui s'échappe. Pendant ce temps-là, les grands garçons font du vélo dans la boue. Après l'orage, Timothée enfourche son nouveau destrier. On fait chauffer les moteurs... Les Dauteloup, Marc et moi Un village typique des bords de Loire Notre hôtel pour la nuit Le château de Villandry, sous la lumière de la fin de journée. Le magnifique jardin potager (notre hôtel est à 30m de la grille de sortie, à droite de l'église) Un petit lutin au fond de la pergola en vigne. Ouf sortis du labyrinthe ! Philippe amuse les deux lascars Il paraît que ma prise de vue ne respecte pas la symétrie des 4 jardins d'amour. Le potager vu du dessus. Discussion très animée entre Helen, Ceylan et Claire à la table des enfants. Julia, Lise et Maëlys Lise fait la star Ce sont de vrais steacks.\nEt comme dirait Marin ?? Un bon coup de fourchette Pendant ce temps les hommes trinquent... Conversation animée entre Jeff et Valérie L'inspecteur a du mal Tu bluffes Danger. Comme d'habitude, un rallye automobile sur les bords de Loire, cette fois-ci ce sont des ?? (moi je n'y connais rien, je vous laisse compléter) Gaëlle a un gage et doit faire la circulation en tenue DDE. Le pont de Langeais Un touriste Visite studieuse du château de Langeais. Une jolie photo de Maëlys Une ambiance paisible qui m'a évoqué la chambre des dames. La chambre des enfants, visiblement OIivier apprécierait le lit.\nComme dirait Marc, une heure, c'est un la durée limite que peuvent supporter nos chérubins. Les toits ardoise de la ville. Le chemin de ronde Les paparazzi ont encore frappé.\nLes gourmets aussi, il semble que la bouchée à la reine était fameuse. Un pique-nique Deux amoureux Notre pique-nique, plus improvisé mais fourmillant de bonnes choses, du fromage, quelques saucissons de Tignes.\nCertes des macarons foie gras et saveur d'Italie, il n'en reste plus. Et les petits lascars mangent leur sandwich. Le château de la Belle au Bois Dormant (Ussé) n'aura pas motivé nos troupes pour faire un détour. Vision bucolique ? Presque. La centrale nucléaire n'est pas loin. D'ailleurs, Avoine semble richement dotée en équipements collectifs. Nous vérifions le chemin sur la carte. Partie de ping-pong au... ... magnifique camping boueux de "La fritillaire".\nSes bungalows proprets.\nSon propriétaire accueillant, généreux... (pour finir nos fonds de bouteilles et prélever notre caution) et reconnaissant (des services de notre électricien multidiplômé) Le barbecue L'aire de jeux Réparations et vue de notre bungalow Florent, en tant que paparazzi, a quelques progrès à faire. La popote du soir Marin fait le leader. Timothée tente son nouveau sourire figée/ Lesgilles mangent bien sagement. Marc prépare activement son reportage tout en dégustant les marshmallows fondus.\nFinalement c'est meilleur que froid. Rotissage de marshmallow après l'habituel camembert au barbaque. La chambre du bungalow La petite maison dans la prairie Avant étripage sur les céréales ? Les grands tentent de récupérer les céréales au chocolat.